histoires pour enfants personnalisées

Si vous aimez mon site, recommandez-le à vos ami(e)s : Facebook

Clique sur la fée Clochette pour
revenir au sommaire du site !

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50  

Histoire pour enfant no 23, écrite par Lydia Grouzard

Lydia et la fée

C’était au milieu de la nuit. Lydia, la petite lapine, dormait à poings fermés lorsque, tout à coup, une lumière aveuglante la réveilla.

« Ah ! Non ! J’espère que ce n’est pas encore Eva qui est tombée ! » pensa-t-elle.

Lydia sortit de son terrier, et buta sur une jeune femme endormie qui portait une robe scintillante comme une étoile.

« Décidément, se dit la petite lapine, tout le monde se donne rendez-vous chez moi ! »

Papy Lapinosse, réveillé lui aussi, s’approcha doucement. En se frottant la barbichette, il se demandait ce que cette jeune femme faisait là.

« À ton avis, qui est-ce ? demanda la petite lapine à son grand-père.

- C’est une fée !

- Ah ! Oui ? Comment le sais-tu ?

- Regarde sa baguette ainsi que sa robe argentée et brillante. »

La fée sortit de son sommeil.

« Que s’est-il passé ? Qui êtes-vous ? lui demanda Lapinosse.

- Je suis la fée Ilona. Je me suis battue contre le sorcier Mortal...

Et j’ai perdu ! dit-elle tristement. Mortal veut détruire la vallée des fées. S’il y arrive, il pourra s’attaquer à notre pays magique, et ce sera la fin de tout !

- Mais la reine des fées est plus puissante que Mortal. Pourquoi n’agit-elle pas ? demanda le grand-père.

- Notre reine tire sa puissance de la poussière d’étoiles, mais cette poussière a disparu, sans doute volée par le sorcier. Depuis, tous nos pouvoirs s’amenuisent.

- Comment peut-on vous aider ? demanda Lydia.

- Voyons petite, sermonna Lapinosse, nous ne sommes que des lapins ; nous ne pouvons rien faire !

- Ton grand-père a raison. Seule la poussière d’étoiles pourrait vraiment nous aider.

- Mais alors, pourquoi ne pas en demander à une étoile ? questionna la petite lapine.

- C’est impossible, même pour une fée ! Nous ne faisons pas partie du même monde ! Vous êtes la terre, je suis l’air, elles sont le ciel !

- Je pourrais demander à Eva l'étoile de nous aider, n’est-ce pas Papy ?

- Mais Lydia, si Eva redescendait, elle ne pourrait plus remonter et elle mourrait, lui rappela Papy.

- Je ne comprends rien. Expliquez-moi ! » interrompit Ilona.

Lydia et Lapinosse racontèrent à la magicienne leurs aventures avec Eva l’étoile.

« S’il faut des larmes pures pour renvoyer cette étoile dans le ciel, il y en aura des centaines, grâce à la joie de toutes les magiciennes si nous arrivons à chasser Mortal », dit la fée.

Lydia, suivie de près par Ilona et Lapinosse, détala vers la prairie la plus proche et cria : « Eva, Eva, approche-toi ! C’est une question de vie ou de mort ! »

Eva l'étoile descendit juste assez pour parler avec Lydia la lapine, faisant attention de ne pas tomber.

« Mais enfin, je n’ai pas besoin de descendre pour te donner ma poussière. Il suffit que je danse ! » annonça Eva, en riant.

Tout à coup, Eva la jeune étoile se mit à gesticuler dans tous les sens, comme on le ferait sur un air de rumba ; alors, la poussière tomba.

Ensuite, par un coup de baguette magique, la fée Ilona transféra la poussière d’étoiles dans un coffre, puis partit précipitamment pour la vallée.

Quand elle y arriva, tout n’était que désolation. Une terrible bataille était en cours entre Mortal et la reine des fées. Tout autour, étaient étendues des fées fatiguées et même blessées.

Profitant du fait que Mortal lui tournait le dos, Ilona vola au-dessus de lui pour aller déverser toute la poussière d’étoiles sur le corps de la reine des fées.

Sa majesté devint alors toute brillante et toute-puissante. D’un coup de baguette, elle propulsa alors le vilain sorcier Mortal dans l’univers des étoiles.

Après avoir, par magie, pansé les blessures de ses disciples, la reine des fées invita Lydia et Lapinosse pour leur remettre la médaille des « meilleurs amis des fées », sous le regard attendri de la petite étoile Eva.

(c) 2005, www.pourtoi.net
Lydia Grouzard, pour la rédaction de l'histoire...
Marielle, pour la correction du texte...
Claudio, pour la création de l'histoire personnalisée.

Lydia et la fée

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50  

Clique sur la fée Clochette pour
revenir au sommaire du site !

 Dessins de Daniel Sauvageau © Dessinateur-Illustrateur © Agence Internet Okweb.ch